Saturday, August 27, 2011

La série de bêtises du trio Jetté-Demers-Beaudoin

''Faire les 400 coups'' - Il y a des stipulations que l'origine de cette expression française remonte en 1621 où Louis XIII a attaqué une ville de protestants de 400 coups de canon. Ces paysans n'ont non seulement pas eu peur mais faisaient la fête pendant qu'il pleuvait de boules de canons! En version plus actuelle, faire les 400 coups signifie faire toutes les bêtises possibles.

Alors quelles sont les bêtises que Marc-André Jetté, Patrice Demers et Marie-Josée Beaudoin ont fait?!? Ça, je ne pourrais pas vous dire mais le parcours de chacun d'entre eux est plus qu'impressionant! Je suis plus que ravie de la tournure de leur bêtises ;)

Discrètement localisé sur Notre-Dame au Vieux-Port de Montréal, Les 400 coups a un décor élégant et simple sans trop de prétention. Puisqu'il était seulement 17h30, on était les premières arrivées au restaurant mais la salle s'est rempli en très peu de temps... et avec raison! Et c'est excitant, on voit au fond du restaurant la frénésie dans la cuisine avec des aperçus de temps en temps des chefs ;)

Nous nous aventurons dans le menu dégustation de 5 services afin de vivre pleinement notre expérience! On nous introduit dans le menu avec un amuse bouche qui consiste en un gâteau de maïs, du jambon de canard et du pain fumé.  Le gâteau si je peux me permettre de dire que c'est un gâteau... a une texture crémeuse avec un goût délicat de maïs. Le jambon de canard était sous forme d'une viande séchée. Son goût salé et son élasticité formaient une combinaison intéressante avec la croustille de pain fumé.


1er service - Soupe froide de concombre et avocat, homard, citron Meyer confit, salicorne




Autrefois, j'étais réticente aux soupes froides. Pour moi, une soupe devait être réconfortante, apaisante et sa chaleur devait émaner des vapeurs aux odeurs enivrentes. Bon, c'est peut-être mon côté vieux jeu ou encore mes mauvaises expériences de gaspacho.  Ces dernières étaient souvent trop assaisonnées pour compenser l'intensité en saveur que la chaleur peut procurer.

Cet été, par contre, l'image des soupes froides a totalement changé! Je les trouves rafraîchissante et légères, parfaites pour la température accablante! Et chef Jetté a brillamment executé le plat.  Onctueuse en bouche, la soupe verte apportait un vent de fraîcheur; et les morceaux de chair d'homards venait donner une dimension intéressante avec leur goût sucré et leur fermeté en bouche. Le citron Meyer vient rajouter un petit je-ne-sais-quoi!

2e service - Pétoncles poêlés et ravioli à l'anguille, champignons homard, edamame, émulsion de betterave jaune au citron, purée de brocoli




Le star du plat était définitivement les raviolis! La pâte bien al dente et la farce aux anguilles était tellement mais tellement savoureuse! Par contre, je trouvais que les autres éléments ne formaient pas nécessairement le plus beau mariage.  Chacun performait à merveille individuellement mais ensemble? je ne suis pas trop certaine de l'harmonie des accords. En particulier, l'edamame autant côté texture que saveur ne faisait qu'un, je n'y voyait pas l'avantage de l'intégrer au plat. Mais bon, c'est mon opinion.

3e service - Gigot d'agneau sous vide, feuilles de 'spinerelle', chanterelles, salade de carottes
Wow wow wow wow wow! Tendre et fondant! C'est impressionant! La technique de cuisson sous vide n'a non seulement permis d'atteindre la température idéale de cuisson pour la bête mais a également laisser la marinade bien pénétrer la chair afin d'obtenir une saveur optimale. Je n'ai malheureusement pas bien compris le type de feuille qui accompagnait l'animal. Le parfum de la chanterelle venait définitivement rehausser le tout! Et la salade de carottes bien croquante rajoutait de la couleur et du crunch!

4e service - Vert - Pomme, pistache, huile d'olive, coriandre... crémeux yogourt au chocolat blanc



Orgasmique! Rien de moins! Lorsque la serveuse nous l'a décrit, on a eu un moment de doute... veut veut pas, de l'huile d'olive dans un dessert, on s'en va explorer l'inconnu. Mais mon dieu! Le mélange des saveurs fait juste une explosion dans la bouche! Les juliennes de pommes sont macérées dans l'huile d'olive et combiné avec le goût acidulé du yogurt avec une touche sucré et les pistaches! wow! Et ils ont rajouté un granité aux pommes pour ajouter un facteur froid à l'expérience! J'y retournerais n'importe quand juste pour ce plat!

5e service - Crème citron, sorbet fraise, croquant matcha, graine de chia hydraté



Patrice Demers ne cesse de nous impressioner! Combinaison du sucré de la fraise, l'acidulé du citron, légère note d'amertume du matcha le tout dans un esthétisme parfait! Le sorbet était visiblement fait à partir de fraises du Québec, le parfum est indéniable ;) Les graines de chia et le croquant rajoutaient du caractère pour compléter à ces sensations un peu trop excitantes!

5e service part 2?!? - Chocolat Alpaco crémeux - Gâteau aux épices, noisettes caramélisées, cerises



Eh oui! Nous avons eu chacune un dessert différent dans notre dégustation! C'est merveilleux! Les épices n'étaient pas trop agressives dans le gâteau laissant ainsi briller le chocolat qui était d'une richesse!Mmmmmm!  Il était amer, onctueux, riche et caressait chacune des papilles de ma bouche! Oh la la! Les noisettes étaient parfaitement croquantes combiné avec le froid de la crème de noisette, miam! Il y avait même une poudre de noisette (fait avec de la maltodextrine) pour ajouter à la liste déjà palpitante d'ingrédients. Et le goût acidulé des cerises cachées au fond a provoqué un effet de surprise mais était fort apprécié pour alléger un peu le tout.

Mignardise - Financier au citron
Le citron est définitivement un fruit fétiche dans la cuisine de Patrice ;) mais je me plains pas du tout. J'adore cet agrume :) Le Financier était croustillant à souhait tout en révélant un milieu léger et moelleux.  Une touche finale à la perfection...

Sérieux, pour 65$, on en a eu plus que pour notre argent pour ce repas plus qu'à la hauteur! Service impeccable et efficace, nourriture quasi sans faute, atmosphère relaxe, emplacement idéal. Je suis satisfaite et j'y retourne définitivement n'importe quand! Love love love love!

Les 400 coups on Urbanspoon






No comments:

Post a Comment

Post a Comment