Thursday, November 12, 2009

Molecular Gastronomy Workshop

Last weekend, I volunteered for the open house of McGill. I had to promote the program of Food Science to people that have most likely never heard of it before! I always had some trouble explaining what I was studying in. Even my parents are still confused... It's about food but it's not nutrition, and i'm not a cook either!

In a nutshell, I study everything from the harvesting of the food product to how it arrives on your table. That is every little step from the post-harvest storage, processing, quality control, packaging, sensory evaluation... that's us! Food scientists! Everything you see on the shelves of a grocery store has to go through us! So as I was explaining how wonderful our program is to these insecure students, I realized how I will miss it! And seriously, if you love food, there is no better place to be!

Imagine, we have a food microbiology lab where we understand how microorganisms affect our food by making cheeses, wine, sauerkraut... in our post-harvest technology of fruits and vegetables, we understand under what conditions should F & V should be stored and we visit carrots and onions storage facilities!!!! ( and we get free food too!) And who would imagine can packaging can affect the quality and the appeal of a food so much? Seriously, I can talk about Food Science for hours and hours!

Especially now that I am the president of the McGill Food Science Association, I've had the chance to share this passion to the students! Lots of work, but so worth it!!! After organizing a frosh all about food, a bbq, a bakesale, an apple picking trip and a molecular gastronomy workshop, I can positively say that more and more people got to know and want to know more about us! And it is only the beginning...

So recently, we have invited the renown alchemist Laurent Réveillac to our beloved Macdonald Campus. I have met him several times in the past through the beer fest in Montreal and i've also taken a molecular cuisine class with him. All I can say is that, that man transpires passion! In the food business for more than 26 years now, M. Réveillac travels around the world to share his knowledge and love for the gastronomy! Exploring the never ending possibilities of molecular cuisine, his talents range from cooking with liquid nitrogen to creating fluorescent dishes! Seriously, how cool is that?

Basically, molecular cuisine explores the innovative and scientific facets within the walls of a kitchen. Also referred as the science of deliciousness, this field allows a whole new plethora of exciting textures and unusual flavors to your everyday dish! The students from our campus had the opportunity to understand and experience this whole new trend!

We successfully gathered around 50 persons for this workshop, including food science students as well as curious students from other programs. M. Réveillac started off by introducing himself with a video of all his discoveries and recipes. Foie gras cooked in liquid nitrogen, flying foams of apple juices, spaghetti made with cantaloup juice... let's say it was quite impressive! Then, he made an espuma of fruit juice. An espuma is a foam created by introducing gas such as carbon dioxide or nitrous oxide within a food to create infinitely small bubbles under pressure. Any kind of liquid can be used with this application and the result is absolutely yummy!

However, the most impressive recipe was the crème brûlée made with apple cider and cooked with a thermomix (a multi-tasked processor which can mix and cook at the same time!). Then, the dish was finalized with a splash of liquid nitrogen to create this incredibly smooth texture! Liquid nitrogen is at -196C and when it comes in contact with food, it freezes it almost instantly. By doing so, very very small crystals are created which yields a crème brûlée like you have never tasted before. It just coat your palate so perfectly and the flavors are a perfect marriage!
Finally, he cooked some meringue made from egg whites, sugar and apple cider, in the liquid nitrogen creating a crunchy and cold exterior and hot and flowy interior. I must say that everyone was pleasantly surprised! You can visit our association website for some pictures!

Here is the link: www.freewebs.com/fsamcgill

Lots of interesting informations such as food related events in montreal, gastronomical books and links and addresses that may be quite entertaining for a foodie :)

Overall, this event was a huge success and we made some students more curious about this new trend! The possibilities are endless and the creativity and curiosity of one can only lead to marvelous discoveries!

Keep posted!

Wednesday, September 2, 2009

Terre et Mer de Pérou - Solymar

1- Bonne Bouffe pouvant satisfaire les papilles gustatives de plus de 20 personnes
2- Assez de place pour accueillir plus de 20 personnes (que vous voulez-vous, il y en a qui ont beaucoup d'amis)
3- Pas trop cher
4- Accessible facilement par transport publique
5- Que Princesse soit contente

Tout un défi surtout le dernier, me diriez-vous! En effet, être en mesure de satisfaire un groupe de fines bouches tout en garantissant un bon prix, bonne chance!

Bon, chosit-on un 'apportez votre vin'? Un restaurant fusion? Asiatique? Méditéranéen? Italien? Ouf! Que de choix! On est à Montréal après tout, une métropole qui déborde de restaurants qui font saliver! Il n'est pas question de se laisser tenter par la paresse et choisir un restaurant à
chaîne... non non non! Ça ne serait pas digne d'une passionnée de bouffe et de nouveau!

Ha! J'ai déjà été, pour un départ d'un de mes collègues, à un restaurant péruvien dans le quartier Villeray. Il y a bien longtemps de ça. Mais je n'ai que de bons souvenirs et tout le monde était heureux! Alors, je tente ma chance!

Ouiii! Plusieurs en ont déjà entendu parler et je reçois l'accord de la majorité. On réserve donc pour 15 personnes. Entouré de boutiques de textiles, le restaurant se fait subtil dans les parages.
Une ambiance chaleureuse nous accueille et à l'entrée, quelques tables se font divertir par trois chanteurs mexicains. On nous guide au deuxième étage où la plupart des réceptions ont lieu. Un gros chandelier orne le plafond et illumine l'escalier en spirale
ajoutant ainsi une petite touche de romantisme. Surprise, ils n'ont
réservé qu'une table pour 12! On avait pourtant bien spécifié qu'on serait au moins 15! Au
moins! On doit donc attendre qu'une plus grande table se libère pour nous laisser la place! On grignotait des bananes plantains et des grains de maïs frits en attendait. Et pour nous exciter un peu les papilles, on versait de la sauce piquante dessus! Miam

Une fois tout le monde installé, on nous distribue la carte de vin et le menu. La carte de vin était impressionnante, des vins de qualité à de très bons prix. Le menu, de son côté, devait être analysé au peigne fin pour bien comprendre les plats. Intitulés de noms dans une langue nous étant étrangères, nous devions bien lire la description pour bien visualiser le plat. La commande tarde un peu et prends du temps. Mais une fois parti, on ne rit plus mon qui qui!

Nous avions commandé un pinot grigi, une entente parmi trois
filles dont les goût dans le vin sont différent. Celui-ci est un vin
blanc qui dénote d'une touche fruitée et un arôme de banane. Je sais, vous allez me dire, n'est-ce pas un appéritif ou un digestif? Eh bien, on feelait sucré! Et c'était un très bon choix!

Nous avions décidé de partager les plats qu'on se commandait. On
a donc commencé avec un ceviche, un plat de poisson qui a été cuit par l'acidité des condiments, ici la lime. La touche surette est surprenant à la première bouchée mais tellement rafraichissant! La présentation n'était pas fameuse par example, le poisson étant blanc avec beaucoup d'oignons rouges! Nous avions également essayé les brochettes de coeur de boeuf. J'ai absolument adoré!!! Grillés au charbon, le goût de la fumée et celle de la viande étaient merveilleusement combinées! Même mon amie qui a toujours été réticente aux organes animales a aimé! Le plat était accompagné d'une salade maison et d'un morceau de patate douce. Finalement on a
commandé un plat de fruits de mer arrosé d'une sauce épicée. Considérant la portion généreuse de tout le monde, je me suis dit que j'allais être gâtée! Eh non! 3 crevettes, une crevette géante, quelques pétoncles et beaucoup de sauce! J'ai été triste de ne pas me retrouver devant une montagne de fruits de mer comme les autres :( Mais je dois avouer que la sauce était très bonne! Pas aussi piquante que je pensais! Mais la qualité des fruits de mer, un peu décevant! Vraiment, la grosse crevette était pâteuse et les pétoncles étaient infiniment petites! À peine si je les trouvais! Mais bon, les autres plats compensent!

J'ai pas demandé de détails des repas des autres invités mais je sais une chose: tout le monde a adoré le resto! Autant côté ambiance, côté espace, la panoplie de choix dans les plats, le service! Les chanteurs mexicains se sont bien assurés de chanter un joyeux anniversaire à la fêtée et de semer la fête quoi! Tout le monde est sorti heureux!

Mission accomplie :D

Solymar on Urbanspoon

Solymar
7610 rue St-Hubert
Montreal
(514) 273-4446

Les Pyrénées - Souvenirs from Catalan


Every friday of my summer, after i finish working, I have around 5 hours to wander around downtown and find something to do before my salsa classes! It is this dangerous block of 5 hours that may critical for my wallet since I can easily end in a shopping spree! So to be safe this time, I will only stay at one place! A restaurant! I'll have loads of pleasure, I'll take my time, it will be perfect!!!
So, I invited one of my coworkers which is extremely curious and always open for new flavors! On the search of the unknown, we strolled along streets in the old port where many great restaurants of the city are hidden. We felt for something new, fresh and light! And there it was! Cute little place with an attractive menu filled with fish, seafood and some incomprehensible
names of plates.

We were greeted warmly as we entered this place. The walls on
one side are covered with spanish plates and pictures of the owner
and his friends decorated the other wall. Spanish music delightfully
set the ambiance for a perfect dinner. The menus were nicely designed on colorful maps of the Catalan.

We first start with a bottle of wine, recommended wisely by our waitress, the Penedes Santes Coronas, a red wine that has quite a punch at the beginning but then melts nicely with the meal. I started off with an olive tapenade
as entree.


The presentation of the platter was decent, a little bit of roasted red bell peppers to contrast the black olives... and a very very thin waffle to garnish my dish. Now, when I think tapenade, I think of it spreaded on a piece of crispy toast or a nice cracker. But nope! Just a miserable waffle! So I try to eat it alone at first. It was quite pleasant as a matter of fact. Very mild and a nice pronounced taste of black olives. But it definitely
needed something to go with!


My friend ordered the plate of tapas which
includes curry pork, a feuilleté of squash and potatoes, tuna rillettes and veal livers in a white wine sauce. The curry pork resembles more of a
piece of ham and it was literally swimming in a pool of fat. Ew. The tuna rillettes were tasting sadly like a can of tuna mixed with mayonnaise on a
piece of french baguette. Quite deceiving for a restaurant renowned for its
seafood. The veal livers were quite satisfying although very greasy too. Finally, we loved the taste of the squash wrapped in crispy filo sheets but, unfortunately, it was a tad cold.

The service was impeccable I must say. The delay between the plates were very reasonable and the waitress was attentive to our needs. She knew very well the dishes and was honest about her likes and dislikes of some.

As our main dishes arrived, the aroma of the fish and the spices just filled
the place. I ordered a filet of grouper with an aïoli sauce of mushrooms. The fish was pan fried and then covered with a good spoonful of sauce and there returned to the oven. The spice in the sauce, that I believed was cumin, was wonderfully paired with this white fish. The mushroom pieces
were too small for me to notice it. They garnished the plate with a side of
roasted tomato, some beans and... mashed potatoes. But what were they thinking with the mashed potatoes?!? It was all flaky and I do suspect it comes from dehydrated potatoes! Why oh why would a restaurant serve dehydrated potatoes? Isn't it more expensive than just plain regular potatoes? It kind of threw me off a bit when I dug into it.

The cod au gratin was also a flop. Way too much sauce and too much butter in the sauce. It covered entirely the sweet taste of the fish. The fish texture was nice and firm though. And the same potatoes were served on her dish too... ouf!

We were still hopeful for the dessert. I went for simple. It should not be too hard to miss that. A orange and peach cake. That's all. Simple, light and fruity. Indeed, it did fulfill
my expectations on that, a light and fluffy vanilla cake with generous chunks of orange and peaches. Very refreshing! But! They did not take off the membrane of the oranges making some of my bites quite chewy and unpleasant. My friend's creme caramel was described to be flavored
with anis. Not a hint! Nada! Niet! and the dessert was too cooked creating those unwanted air bubbles. In their defense, the presentation of both plates were very nice with nice Quebec strawberries.

In a nutshell, I absolutely loved the atmosphere and the staff. All very friendly and willing to give you the best dinner they can! But the food needs more work. I'll give it a second chance as the menu still offers a very vast array of interesting dishes!

Les Pyrenees on Urbanspoon

Les Pyrénées
320 St-Paul W
Old Montreal
(514) 842-5566
www.pyrenees.ca


Tuesday, August 25, 2009

Daoouuuu!!!

Donc, avec quelques de ces connaissances, j'étais prête à commander par moi-même dans un restaurant libainais! Oh que oui! Alors, le restaurant chanceux? Daou!

Je vous avertis d'avance, on a vraiment eu de la misère à le trouver ce restaurant! On a facilement intercepté 4 personnes, dont un qui nous a indiqué la direction opposée, pour finalement y arriver! L'ambiance est très conviviale, parfait pour un souper en groupe ou en famille! Un autre détail d'un repas libanais que j'adore, tout le monde mange ensemble! Le repas est l'occasion idéale pour se rassembler et oublier tout souci!

Un petit plat d'olives vertes et de navets marinés nous accueillent à la table. Peut-être que je suis encore trop habituée à mon pain et mon beurre, je ne savais pas trop comment gérer ces condiments. Est-ce une grignotine ou je suis supposée les utiliser pour garnir mes plats? Hmmm... Parfois, j'aimerais un mode d'instructions pour les restaurants de d'autres cultures. Par chance que je connaissais un peu les plats puisque le menu n'explique pas grand grand chose!

Alors on commence donc par une salade fatoush! Tomates, concombres, oignons, menthe,
vinaigrette au citron et huile d'olive et la touche finale, des pitas frais sortis du four qui ajoute un peu de croquant au tout! Évidemment, on ne pouvait passer à côté de la trempette aux pois
chiches, le hummus! Très différent de celle de fontaine santé, celle-ci est onctueuse et on peut vraiment y goûter les ingrédients distincts, les légumineuses, l'ail, le citron et un arrière goût de
sésame! Finalement, on a commandé leur version d'un tartare au
boeuf: le kibbeh nayeh. Du boeuf haché très frais, cru, mélangé
avec du blé concassé qu'on mange avec nos mains accompagné d'un morceau de pita, de menthe et d'oignon! On peut détecter dès la
première bouchée la fraicheur inégalée de la viande, on dirait qu'elle palpe doucement le palais! Et la combinaison du fameux trio crée, et je cite "une sensation de soupe tonkinoise en pita"! En effet, une fois tous ces ingrédients réunis, on détecte le petit goût familier de cette fameuse soupe vietnamienne! Peut-être que c'est dû au fait qu'ils utilisent aussi des feuilles de menthe et des oignons crus pour garnir leur repas!


Pour le repas principal, on a demandé pour l'assiette de grillades accompagnée de frites (les libanais sont très friands des patates frites!): poulet, kefta et filet mignon!
Le kefta est de la viande hachée (de l'agneau normalement) assaisonnée de persil. Personnellement, j'ai toujours eu de la misère à en commander au comptoir rapide des restaurants libanais. La joie que j'ai eu lorsque j'ai vu ce item sur le menu! Le kefta est cuit à la perfection! Le goût de la viande est omniprésente et le persil vient rajouter le 'umami' au kefta! Et que dire du filet mignon, wow! Mon dieu! Il fondait dans la bouche comme ça se peut pas! Mon côté carnivore était plus que comblé! Malheureusement, on était un peu trop rassassiée lorsqu'il était temps de goûter le poulet! Mais, il me semblait un peu sec et trop cuit malheureusement.

J'ai adoré mon expérience au Daou! Le service était très attentionné, peut-être même trop, on avait toujours l'impression qu'il y avait un serveur qui rôdait autour de nous! Néanmoins, le verre d'eau était toujours plein et les plats sont arrivés dans des délais raisonnables! J'y retourne définitivement, mais avec plus de mangeurs! C'est le genre de repas qu'on commande un peu de tout du menu et tout le monde partage!!! Même Céline Dion et René Angelil sont des clients fidèles!!! Peut-être pourrais-je les croiser un jour ;)


Daou
519, rue Faillon E coin Berri
Montréal, Québec, H2R 1L6
Tél.: 514.276.8310

ou encore

2373, boul. Marcel-Laurin
Ville Saint-Laurent
Montréal, Québec

Restaurant Daou on Urbanspoon

Monday, August 24, 2009

En effet, je suis quasi moitié libanaise!

Shish taouk, falafel, hummus, patates à l'ail! C'est pas mal tout ce qui se résumait pour moi de la bouffe arabe! Évidemment, l'omniprésence de l'ail dans leurs plats ont fait de moi une vrai fanatique de ce genre de fast-food du moyen orient! Mais, mis à part ce détail, je connaissais pas grand chose de leur culture gastronomique!


Jusqu'au jour où je la rencontre, ma meilleure amie, ma colloque, ma seconde soeur! La fofolle qui a de
l'énergie à revendre, qui est prête à tout pour faire plaisir à son prochain! Et qui a une passion et une curiosité
démensurée pour l'art de manger! Vous pouvez devinez, la chimie entre nous a été instantanée! Alors, oui, c'est elle qui m'a initié à mon premier vrai repas libanais!!! Elle avait été avec son copain à une petite épicerie, Andalos et à une pâtisserie dont j'ai oublié le nom (shame on me!) pour garnir notre frigo et garde-manger des mets les plus typiques qu'il y a!



On commence donc par du manaeesh avec du zaatar, un pain pita couvert d'épices (graines de sésame, origan, thym et huile d'olive) qui est servi au déjeuner avec des tomates bien fraîches et
juteuses, des oignons crus et du labneh (lait fermenté). Au début, je trouvais que les épices emportaient beaucoup trop mais il suffit de trouver un juste équilibre entre tous les ingrédients... et voilà! wow! Les épices combinés avec le labneh apportent un petit goût exotique et aigre et les graines de sésames assure un petit
croquant dans chaque bouchée! Évidemment, la bouchée doit être mariée avec un quartier de tomates et un morceau d'oignon pour atteindre le nirvana... oui oui! le nirvana! Personnellement, j'adore! J'en ai mangé tous les matins pendant 2 semaines! et le labneh est une bonne source de protéines donc notre bedon reste satisfait jusqu'au dîner! Mais assurez vous de bien vous brosser les dents après ce mets, sinon votre sourire risque d'être bien garni :D


Elle m'a également fait découvert un fromage qui a été un coup de coeur! Le halloum! Je vous avertis, à la première bouchée, c'est très salé! Mais dans une salade de concombre, tomates, oignons arrosée d'une vinaigrette citron,ail, menthe et huile d'olive... la perfection! Ce fromage a également la capacité de résister à de hautes températures, ce qui le rend parfait pour le gril, sur
un kebab au bbq! Miam!!!

J'ai eu la chance de goûter à des pizzas recouvertes d'un mélange de tomates et de viande. C'est très différent et beaucoup plus sucré que ce je m'attendais! C'est bon mais pas un wow!

Pour compléter le séjour gastronomique, elle m'a emmené avec son copain à un petit restaurant
arabe sur Curé Labelle à Laval. C'est un établissement familiale où les tables sont remplies à toute heure de la journée! Et on peut remarquer que ce n'est pas un restaurant amateur puisque c'est bel et bien une clientèle arabe qui y fréquente!

Son copain, un habitué de la place, regarde à peine le menu et s'empresse de commander tout pleins de plats!!! Connaissant ma capacité de manger, il n'a pas peur de commander plus qu'assez pour assurer que je suis pleinement satisfaite de cette expérience! Et mission accomplie!

On commence par des boules de boeuf haché crus mélangé avec du blé concassé. Le goût de viande crue est très présente mais est adouci par les feuilles de menthe et le pita. On avait également des rouleaux de pâte frite fourrés avec un espèce de fromage à la crème. Il n'a pas lésiné sur les salades non plus; il y avait bien sûre le taboulé, salade de persil, tomates, oignons et blé concassé.
Très différent de ce que je connais et mangé avec des feuilles de laitues, c'est très rafraîchissant! La salade fatoush garnie de concombre, tomates, oignons, et pita croustillant était arrosée d'une vinaigrette ail, citron, menthe et huile d'olive! Magique comme combinaison! À essayer!

Le plat principal était composé de viandes qui avaient cuites sur une brochette; shawarma (boeuf), shish taouk (poulet) et kefta! Le petit goût de charbon et la caramélisation de la viande m'ont amené au septième ciel! Une bouchée de salade par là et une autre bouchée de viande par ci, je ne pouvais être dans un endroit plus heureux :D Par contre, préparez vous un bon paquet de gomme puisque l'haleine prend un coup aussi ;)



La maman de ma colloque a eu la gentillesse de m'inviter pour un repas typique!!! Heaven on earth! Préparé à la maison avec amour, elle nous avait accueilli tellement chaleureusement avec des plats réconfortants et combien exquis!!! Falafel, baba ghanoush, hummus, poulet au yogourt! Je suis restée relativement muette pendant une partie du souper tellement que je voulais savourer chaque seconde de mon repas!!! Un autre point positif des repas libanais, il y en manque jamais mais jamais!!!! Love love it!

Sunday, August 23, 2009

Tango!!!! Let's add some exotic taste to the journey...

Indeed, I haven't tasted much of the sun this summer, not that there was any in Montreal! To add to the seasonal depression, all of my best friends had the chance to travel across the world... Greece, Italy, Thailand... hot hot places!!! At least, I did felt like I somewhat travelled with them as I contemplate their pictures and read their crazy stories on the wonderful postcards they have sent me!

So today, I have decided to try a restaurant where a touch of summer is plesantly added with the presence of palm trees in front of the restaurant: Tango in the Centropolis of Laval. It has a similar menu as Andabi, a lebanese place at Ville St-Laurent where crepes and fruity drinks are served. The atmosphere is perfect for a fun drink between girls or to cheer up a depressed friend! Colorful, fresh and young! The wall behind the counter is covered with drooling pictures of the meals served!!! There is also a wide variety of colourful gelato!

Now, when we open the menu, we are overwhelmed with text!!! Gosh, there is a story for EVERY dish! It wouldn't be that bad if there was a little description for each section but to include a paragraph for every meal... kind of make it confusing and even discouraging... Moreover, we have depicted many errors only within one page of a menu!!! I do have a lot difficulty dealing with hundreds of menu that have been printed with errors in it! It is unconceivable!


Anyways, we ordered the Sevan Crepe, a thin Bretonne crepe
filled with a kind of dried meat, pickles, mint leaves, fresh tomatoes and chives! Olive oil and yogurt completed the dish. After living with a awesome lebanese as a housemate for a year, I became addicted to the marriage of mint, tomatoes and olive oil! It is absolutely the perfect balance of texture and taste!!! The Sevan Crepe's combines wisely the saltiness and the resistance of the meat, the acidity and crunchiness of the pickels, the sweetness and the juicyness of the tomatoes and the freshness of the mint leaves!!! Ah... and a soupçon of yogurt in each bite makes an explosion of flavor in the mouth!

We thought of ordering a dessert as well as their famous cocktails before heading to the movies but their service was sooooooo slow!!! We were literally like 4 tables out of 20 and no waitress 'had time' to come back to see if we needed anything... nooooo! Their conversation about this past friday was way more important! We waited for 15-20 minutes and still... nobody! So we went to the directly to the cashier to pay our meal... once more they were all too busy to notice our presence! They just lost almost 30$ worth of desserts, cocktails and tips because of
their lack of customer service skills... sad!

All in all, good food, great atmosphere, awful awful service!

Tango Cocktails
Centropolis Laval
205, Promenade du Centropolis
H7T 0B3


Tango on Urbanspoon

Saturday, August 22, 2009

Burger quest. Stop no 2: Mister Steer

D'après plusieurs critiques de restaurants, Mister Steer est un MUST pour les amateurs de burgers. Le resto lui même se déclare comme celui qui sert les meilleurs hamburgers au monde!!!!


L'ambiance est très décontractée. Mr. Steer existe depuis 51 ans maintenant et le décor n'a pas trop changé. Dès qu'on s'asseoit, on se fait servir une petite salade iceberg avec quelques branches de carottes. À la table s'y retrouvent huile et vinaigre, vinaigrette française, un pot de cornichons et des condiments avec lesquels on peut garnir notre burger.

Le menu... ish! Les repas sont tous numérotés et c'est vraiment le fouillis là dedans! Les chiffres se suivent pas, ça porte un peu à la confusion... mais bon, c'est peut-être juste mon petit côté perfectionniste qui ressort. Alors, mon ami et moi commandons tous deux le burger super supreme. C'était le seul burger qui incluait une tranche de tomate et de la laitue! Les autres étaient tout nu! Mon burger était également garni 'du meilleur fromage fondu', de deux tranches de bacon, de rondelles d'oignons et de leurs fameuses frites 'Suzie Q' (des frites minces en spirales).
Le service est rapide. On reçoit notre burger en moins de dix minutes. Bon. La boulette est
petite. Il faut pas avoir trop trop faim quand on arrive là bas. Ça sent la viande! C'est bien grillé, juste assez pour un petit rebord quasi croustillant mais l'intérieur bien juteux. L'assaisonnement est bien et la viande n'est pas trop sèche. Mais on dirait que c'est vraiment la présentation du plat qui a tout gaché. Il y avait une seule feuille de laitue, le fromage était à moitié sur mes frites, à moitié sur ma boulette, les frites étaient très molles... mais les rondelles d'oignons croustillantes à souhait! J'aimais bien aussi que j'avais à ma disposition un pot complet de cornichons!

Je dirais pas que c'est le meilleur burger en ville. Cependant, on peut acheter des boulettes pour faire cuire à la maison. Ça, je dis pas non!

Mr.Steer
1198, rue Ste-Catherine O coin Drummond
Montréal, Québec, H3B 1K1

Mister Steer on Urbanspoon

On a quest of the best burger of montreal... Kobe burger

Rare sont les fois que j'ai vraiment été satisfaite avec un hambourgeois. Souvent trop sec, trop salé ou encore que le goût de la viande soit couverte par trop de condiments, j'ai quasi abandonné l'idée d'un bon burger. Jusqu'au jour où j'ai écouté l'épisode de 'How I met your mother' où Marshall essaie de retrouver ce somptueux burger à New York. La façon dont il le décrit, c'est litérallement un orgasme dans la bouche!

Je me suis dit, Montréal est quand même une des villes les plus gastronomiques au Canada. Il y manque définitivement pas de variété! Alors, voilà, je commence ma recherche du meilleur hamburger dans la métropole!

1er arrêt - M:BRGR (prononcé M burger). J'avais souvent entendu parler de ce restaurant où ils servent le fameux boeuf Kobe. C'est mon rêve d'essayer ce boeuf qui se fait masser tous les jours et qui suit un régime incluant de la bière! D'après les dires, son persillage unique rend la viande tellement mais tellement tendre et fondante que les dents ne servent quasi à rien dans cette euphorie! Imaginez!!! Le steak en soi peut s'élever jusqu'à 200$ la pièce!!! Et seuls les boeuf venant de la ville de Kobe en Japon peuvent s'appeller ainsi.

Alors, accompagnée de ma fidèle épicurienne, on lit avec excitation le menu. Bon, le principe est
de choisir le genre de burger, le genre de pain et toutes les garnitures doivent être payées en extra. Le contenu du menu est similaire à celui d'une caféteria mais les mots comme 'truffes
noires' ou encore 'porcini' viennent ajouter un petit oumph au menu!

Sans aucun doute, je commande le burger kobe qui est servi avec une tranche de tomate et une sauce aïoli à la truffe. Pour m'assurer de bien déguster le vrai goût de cette viande, je dois m'assurer de le manger tout nu! Mais la curiosité emporte lorsque j'aperçois que je peux y
ajouter des copeaux de truffes, ces fameux champignons qui valent une fortune et qui autrefois nécessitaient des sangliers pour les trouver. Et ma soeur se laisse séduire par le macaroni au fromage avec une croûte de pommes de terres truffée! Wow hein?

En attendant notre repas, on admire un peu l'atmosphère de ce resto. À l'entrée, il y a une affiche qui indiquent le nombre de boeufs qu'ils ont servi depuis le début je crois. On y voit un 'X' sur chaque boeuf servi, ça peut être un peu choquant pour les amoureux de la ferme! L'ambiance est plutôt chic, la clientèle est davantage des gens qui sortent de leur bureau prendre un petit drink. Notre serveuse est très attentionnée et s'assure que notre verre d'eau reste toujours plein. Et lorsqu'on a commandé notre bière, elle s'assure de l'installer sur notre table de façon à ce qu'on voit bien l'étiquette de la bouteille... des petites attentions quoi!

Alors mon fameux burger arrive avec mes trois petits copeaux de truffes noires (qui m'ont coûté 10$)! Je dois avouer que la viande était extrêmement juteuse et que le goût est sans contredit différent des burgers que j'ai mangé jusqu'à maintenant. Néanmoins, les truffes... bah! J'ai tellement toujours été curieuse de savoir à quoi goûtaient ces fameux champignons si rares et si prisés par les gastronomes... peut-être que c'était le type de truffe que j'ai commandé ou encore la fraîcheur de ces derniers mais ils ne goûtaient rien. Nada. Niet. Ok, peut-être un arrière goût de terre mais sans plus. Vraiment mais vraiment déçue de ces truffes.

Et à la grande déception de ma soeur, son mac'n cheese ne semble pas correspondre à ses attentes. Lorsqu'on pense à croûte de pomme de terre truffée, j'imagine peut-être des tranches ou encore une purée? Eh non! Ce sont des chips régulière toutes écrasées et qui ont été arrosé
es d'huile de truffe (qui d'ailleurs ne contient aucune truffe, juste de la saveur de truffe!) Au moins, c'était pas du kraft dinner. C'était fait de vrai fromage et les nouilles étaient bien al dente. Mais, l'assaisonnement et les chips à la truffe faisaient pas un bon duo. À la moitié, ça commençait à tomber sur le coeur...

Conclusion: j'ai adoré le boeuf kobé mais les truffes autant pour moi que pour ma soeur, bof! Et la facture était salée quand vous pensez qu'on a mangé un burger avec un mac'n cheese.... 60$!!! J'y donnerais une autre chance mais je resterais avec un simple burger sans trop de tra la li!

M:BRGR

2025 DRUMMOND •
MONTREAL, QC • H3G1W6 • t.514.90m.brgr (514.906.2747)






M:Brgr on Urbanspoon

"As for butter versus margarine, I trust cows more than chemists"

Oh well, lots of people have the misconception that us, food scientists, are the bad guys who create all those processed foods that are bad for your health! Indeed, we are the ones that thought of powder juices, frozen tv foods, canned veggies and impossibly long-lasting goodies... but you have to admit, these are convenient for your overcharged and hectic schedules! Plus, we also are the one that helped the people suffering from diabetic soothe their sweet tooth without affecting their glycemic index, we are the one that designed food suitable for dysphagic people and allow astronauts to eat food that taste like that from home - the Earth.

But what do we do exactly? What is Food Science? How is it different from nutrition? In a nutshell, we intervene between the food in its natural state and the final product that ends in the consumer's plate. It can involve numerous fields such as chemistry, physics, microbiology and biochemistry! Hence, we ensure that the food taste good, looks good, smells good, is easy to cook, doesn't take much time to prepare and can overcome the concept of time!!! Through different technologies such as freeze drying, we modify the state of the food such that it can be conserved over a certain period of time without compromising its quality! Also, research and development team are responsible to come up with new intriguing products that follows or even better, predicts the consumer's trend! Of course, the security of the product is overseen by food microbiologists. Finally, the quality control team makes sure that the product is perfect in every way, taste, texture, safety... the consumer has to be 110% satisfied!!!

On the other hand, nutritionists study more the effect of food on the health. How does the cholesterol content influence the flow of blood in the vessels or what should a patient suffering of liver problems should eat. Actually, food scientists and nutritionist make up a good team! The latter evaluate the needs of a patient, and we find a way to make the food more delectable and easily consumed!!! Yep! We are no rivals but allies!
video video